Rejoignez-nous !
PRONOTE
Espace profs
parents/élèves


Mobilité / Stages

LA MOBILITE INTERNATIONALE

AU LYCEE DE GASCOGNE

 

ORGANISATION DE LA MOBILITE

L’organisation administrative de la mobilité européenne et internationale est assurée, au sein de l’établissement, par :

– M. Sarrazin (Proviseur)

– Mme Lengrand (Enseignante Référente pour l’Action Européenne et Internationale)

– Mme Roudière-Lange (Enseignante Référente Aquitapro)

L’ensemble des équipes enseignantes sont parties prenantes de l’organisation pédagogique des mobilités.

 

 

LA MOBILITE DANS LE CADRE DU DISPOSITIF EUROPEEN ERASMUS+

Le lycée de Gascogne est titulaire de la Charte Erasmus+ 2014-2020 délivrée par la Commission Européenne. Cette charte permet de réaliser les projets suivants :

1 / Partenariats stratégiques

ANGLETERRE, ECOSSE, IRLANDE, ESPAGNE, PORTUGAL, ITALIE, MALTE, AUTRICHE, ALLEMAGNE…

2 / Mobilités d’étudiants

Le lycée de Gascogne offre l’opportunité, à ses étudiants de première année de BTS Tourisme et Hôtellerie-Restauration d’effectuer dans le cadre de leur formation, un stage à l’étranger. A ce titre, ils peuvent postuler à une bourse Erasmus+ qui leur permet de financer une partie de cette mobilité.

Au lycée de Gascogne, des liens privilégiés sont développés dans de nombreux pays de l’Union Européenne (Espagne, Grande Bretagne, Autriche, Italie, etc). Déjà, plusieurs étudiants sont partis concrétiser un projet de stage dans plusieurs entreprises européennes.

3 / Mobilités de personnels

Les professeurs et personnels du lycée de Gascogne sont encouragés à effectuer des mobilités en Europe pour se former ou enseigner. Plusieurs d’entre eux sont ainsi partis se perfectionner dans des écoles ou établissements professionnels à l’étranger au cours de l’année. D’autres mobilités d’enseignement sont en perspective.

4 / Conditions et procédures d’une mobilité de stage à l’étranger avec Erasmus+ pour les étudiants :

Pays éligibles: les 27 pays de l’Union européenne + Grande Bretagne, Islande, Liechtenstein, Macédoine, Norvège, et Turquie

Durée du stage en entreprise : 2 à 4 mois

Montant de la bourse: variable en fonction du pays d’accueil

 

Dossier de candidature :

Télécharger la fiche d’information « Mobilité de stage Erasmus+ » 2016/2017 

Télécharger les pièces du dossier de candidature et critères de sélection

Télécharger la grille d’évaluation CECRL

Télécharger le formulaire de candidature 2016/2017

 

Outre les documents téléchargeables ci-dessus, pour les départs en stage dans le cadre du programme ERASMUS+, l’enseignante référente pour Erasmus du lycée organisera des réunions d’information et  transmettra aux étudiants, en temps voulu, le kit de mobilité de stage qui comprend notamment le contrat de mobilité et le contrat pédagogique ERASMUS+.

Le contrat de mobilité désigne les conditions particulières d’un séjour à l’étranger dans le cadre du programme Erasmus +. Il sera signé par le proviseur du lycée et par les étudiants.

Les documents requis doivent être complétés et remis à l’enseignante référente Erasmus avant la mobilité.

Avant le départ et à la fin de la période de stage, l’étudiant doit passer un test linguistique en ligne. Pour ce faire, il reçoit un e-mail automatique qui l’invitera à passer le test avant une date limite. De même, dès la fin du stage, l’étudiant est invité à soumettre un rapport en ligne.

 

Candidats éligibles au dispositif

Tous les étudiants inscrits dans notre établissement sont concernés quelle que soit leur nationalité. Seule restriction : vous ne pouvez pas vous porter candidat pour partir dans le pays dont vous êtes ressortissant.

Etudiants en situation de handicap : vous pouvez vous porter candidat au même titre que tout autre étudiant. Les besoins spécifiques relatifs à votre handicap seront analysés et les moyens nécessaires seront accordés par l’agence nationale pour rendre possible votre mobilité.

 

RECONNAISSANCE DE LA MOBILITE

La reconnaissance des compétences, connaissances et capacités acquises lors d’activités menées durant une mobilité participe à la réussite du projet du participant et de celui du lycée.

 

L’objectif de cette reconnaissance est multiple :

  • aider nos étudiants à exprimer clairement leurs compétences et qualifications pour trouver un emploi ou une formation ;
  • aider les employeurs à comprendre les compétences et qualifications de nos étudiants ;
  • permettre au lycée de communiquer sur le contenu des programmes.

Le lycée s’engage donc à utiliser les documents Europass afin de reconnaître les résultats obtenus par les étudiants dans le cadre de leurs activités lors de leur mobilité de stage, tandis que les étudiants sont encouragés compléter et mettre à jour de leur CV Europass en ligne.

De même, l’’établissement délivre le Supplément au diplôme Europass sous condition de réussite au Brevet de Technicien Supérieur. Signé par le chef d’établissement, ce document fait mention des spécificités du diplôme préparé, fournit les informations sur la période de stage effectuée en Europe en décrivant le programme et en donnant les références de l’entreprise d’accueil. Les précisions portées sur le supplément au diplôme permettent plus de transparence dans les qualifications de l’étudiant afin de facilité sa mobilité professionnelle en Europe.

 

CRITERES DE SELECTION

Principes communs de sélection inscrits dans la charte :

Équité de traitement des candidats

  • Transparence des critères de sélection
  • Non-discrimination des publics les + éloignés de la mobilité

Critères propres au Lycée de Gascogne :

  • Motivation et engagement

Motivation et engagement pour la mobilité que l’équipe pédagogique constatera (activité de recherche de stage). Le lycée apportera également son soutien dans cette démarche par l’intervention des professeurs pour aider l’étudiant à choisir des entreprises et des projets éligibles aux attentes de la formation et pour favoriser tous contacts et dialogues avec les entreprises.

Motivation et engagement dans la formation (assiduité, implication, résultats académiques etc …)

  • Intérêt pour la langue de travail du stage et la culture du pays d’accueil

La langue de travail peut éventuellement être différente (anglais) de la langue pratiquée dans le pays d’accueil.

Toutefois l’intérêt pour la culture est supposé induire le respect des modes de fonctionnement et la capacité d’adaptation.

Il s’agit plus de mesurer l’attitude et l’engagement que le niveau, la mobilité ayant justement pour objectif des progrès dans ce sens.

Le niveau requis peut dépendre des compétences à mettre en œuvre lors du stage et est validé par le professeur de langue.

  • Capacité à respecter les procédures

Capacité à respecter les règles (documents à rendre etc..) et respect des conditions de présentation exigées pour la candidature.

Sélection des candidats par une commission :

Une commission constituée de professeurs, d’agents administratifs, du référent Erasmus+ se réunit pour étudier les candidatures et sélectionner les étudiants bénéficiaires au regard des critères mentionnés.

La commission classe les étudiants en trois groupes :

  • Allocataires ERASMUS +. Ces candidats sont classés du plus méritant au moins méritant. Ils formalisent en signant leur contrat de mobilité avec le lycée.
  • Les étudiants participants non allocataires. A ce titre, ils pourront éventuellement bénéficier de l’inscription comme étudiants ERASMUS + sans percevoir d’allocation. Ils constitueront aussi une liste d’attente en cas de désistement d’étudiants allocataires.
  • Les étudiants non retenus pour une candidature ERASMUS +.

 

Une fois sélectionnés, les étudiants signent avec le lycée un contrat de mobilité de stage Erasmus+ précisant leurs droits et devoirs d’étudiants ERASMUS+ et les engageant à respecter les conditions indiquées dans la Charte de l’étudiant ERASMUS. Les étudiants signent également un contrat pédagogique avec le lycée et l’entreprise d’accueil, dans lequel sera précisée la nature du stage prévu, les objectifs et missions, les personnes référentes.

Chaque étudiant doit attester de la souscription à une assurance responsabilité civile ainsi qu’à une assurance rapatriement.

L’étudiant doit remplir toutes les obligations de l’étudiant ERASMUS + :

– inscription sur la plateforme d’aide linguistique et évaluation en début et en fin de stage,

– élaboration du rapport de participant et soumission en ligne dans les délais impartis. Ce document est exigé pour le versement du solde de la bourse. (ATTENTION : dans le cas de non remise de l’un des documents, l’étudiant peut être amené à rembourser une partie ou la totalité des bourses).

 

IMMIGRATION ET ASSURANCE

 

  • Mobilité dans un pays de l’Espace Economique Européen (E.E.E.) ou en Suisse

Si l’étudiant a la nationalité française ou une des 28 nationalités de l’Union européenne, il est dispensé de visa et de carte de séjour temporaire quelle que soit la durée du séjour, la seule pièce exigée est une carte d’identité ou un passeport en cours de validité.

Si l’étudiant a une nationalité différente de celles citées plus haut, il doit s’adresser à l’ambassade du pays où il va faire le stage pour connaître la démarche à faire avant le départ.

http://www.mfe.org/index.php/Annuaires/Ambassades-et-consulats-etrangers-en-France

L’étudiant doit retirer auprès de son organisme de Sécurité Sociale la Carte Européenne d’Assurance Maladie valide pour la totalité du séjour.

L’étudiant bénéficie sur présentation de cette carte d’une prise en charge sur place de ses dépenses de santé selon la législation sociale et les formalités en vigueur dans le pays d’accueil.

L’adhésion à une mutuelle complémentaire est obligatoire et il vous est vivement conseillé d’adhérer à une assurance couvrant les risques de responsabilité civile, de rapatriement en urgence ainsi que les surcoûts médicaux non conventionnés exigibles à l’étranger (notamment en Espagne et au Royaume Uni).

 

  • Mobilité dans un pays hors Espace Economique Européen

Visa, carte de séjour : Il faut consulter le site Internet de l’ambassade du pays d’accueil http://www.mfe.org/index.php/Annuaires/Ambassades-et-consulats-etrangers-en-France

 

Pour la couverture sociale, l’étudiant doit se renseigner auprès de son organisme de Sécurité Sociale, car la couverture sociale varie d’une part en fonction du pays et d’autre part, en fonction du statut et de l’âge.

S’il y a un accord bilatéral de sécurité sociale avec la France, il est possible d’adhérer au Régime de Sécurité Sociale du pays d’études, mais aussi à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE).

S’il n’y a pas d’accord bilatéral de sécurité sociale avec la France, vous devrez souscrire à une assurance médicale privée.

 

STAGES A L’ETRANGER DANS LE CADRE DE AQUITAPRO (post bac pro et post bts) cliquer ICI

 

POLITIQUE LINGUISTIQUE DANS LE CADRE DE LA MOBILITE

La préparation linguistique des participants s’organise selon les référentiels de formation et les demandes des établissements d’accueil. Ainsi, ils bénéficient de l’horaire hebdomadaire d’enseignement de langues mais également d’une préparation spécifique par le biais d’un mini stage intensif portant sur le management interculturel, des simulations d’entretiens téléphoniques et situations professionnelles…

Le lycée propose aussi l’étalonnage des compétences linguistiques en organisant les TOEIC, TOEFL, DELE et, développe des travaux collaboratifs pour les étudiants avec des établissements étrangers.

 

Le lycée accueille aussi des étudiants étrangers qui viennent réaliser leur stage en France. Lorsque c’est nécessaire, l’établissement est en mesure d’assurer un soutien linguistique adapté à chaque cas : évaluation des besoins par les professeurs de langue et de français, mise en place de cours adaptés et d’activités professionnelles permettant les échanges et l’acquisition de compétences linguistiques.




A l’international
L’association des parents d’élèves
GRETA
INFORMATIONS DIVERSES
© Lycée d’Hôtellerie et de Tourisme de Gacsogne - Mentions légales - Création bonbay