Rejoignez-nous !
PRONOTE
Espace profs
parents/élèves


A l’international

Notre projet d’établissement a inclus dans ses grandes missions, l’ouverture à l’international.

 

Grâce à la charte Erasmus+ Mobilité de l’Enseignement Supérieur ainsi qu’au soutien de la DAREIC,  relayé par le Conseil Régional Aquitaine, la mobilité des étudiants constitue désormais un des axes essentiels de leur formation.

 

L’objectif de demain est bien de préparer les étudiants à affronter le marché de l’emploi dans le secteur de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme. En se rapprochant de partenaires institutionnels (écoles, universités…) ou de professionnels de renommée internationale (grandes chaînes hôtelières de luxe, restaurants étoilés, tour opérateurs reconnus…), le lycée de Talence offre un parcours de formation dense et ouvert, alliant une théorie solide et une pratique professionnelle de haut niveau.

 

Le lycée propose de consolider la formation initiale de ses élèves par des stages et une poursuite d’études à l’étranger.

 

A la faveur de plusieurs voyages d’études déjà réalisés et dont le bilan est hautement positif, l’équipe du lycée poursuit une stratégie de formation à l’international où l’excellence française en termes de gastronomie, d’hôtellerie et de tourisme a toute sa place pour relever les défis d’une concurrence mondialisée.

 

 

SEMAINE INTERNATIONALE DU 20 AU 24 JANVIER 2020

La 1ère  Semaine Internationale des Ecoles d’Hôtellerie et de Tourisme initiée par le lycée hôtelier de Gascogne s’est tenue du 20 au 24 janvier 2020. L’occasion de réunir plusieurs de ses établissements partenaires étrangers, dont les écoles suivantes : Georg-Kerschensteiner-Schule- Obertshausen (Allemagne), Ipsseoa Sicile (Italie), IES Tetuan (Espagne), Srednja Sola Izola/Scuola Media Isola (Slovénie), Institut culinaire de l’université du Mexique à Monterrey (Mexique), université de Towson à Baltimore (États-Unis).

Enseignants et élèves des filières de l’hôtellerie et du tourisme des différents établissements ont pu profiter d’un programme éclectique mêlant des ateliers pratiques (sommellerie, management-marketing, bar, territoire et culture), des conférences telle que « Développer sa carrière à l’international », une table ronde animée l’office du tourisme de Bordeaux Métropole sur le thème du Tourisme durable, ainsi que des réceptions à la mairie de Bordeaux et à l’hôtel de région et des visites touristiques. Lors de la dernière journée, tous les participants se sont mis aux fourneaux pour concocter en commun 2 spécialités culinaires de chaque pays qui étaient dégustées, le soir même, lors d’un dîner de gala convivial aux accents internationaux

 

 

PROJET ERASMUS+ « CLIMATE IS CHANGING, LET’S CHANGE CLIMATE, MAKE DIFFERENCE TOGETHER »

Ça bouge au Lycée de Gascogne… Les 1ères mobilités liées au projet Erasmus+ « Climate is changing, Let’s change climate, Make difference together » ont débuté au printemps 2022. Ainsi, des délégations des 5 établissements partenaires européens se sont retrouvées en Grèce au mois de mars, puis en Slovénie au mois de mai. Le lycée accueillera les prochaines mobilités,  du 9 au 16 octobre 2022, soit 24 participants venus d’Italie, du Portugal, de Grèce et de Slovénie, pour un programme culturel et pédagogique consacré à la problématique du changement climatique.

Découvrez toutes nos actualités de ce projet et bien d’autres, sur notre site, dans la rubrique « A l’International ».




Ça bouge au Lycée de Gascogne !

Retrouvez, toutes les informations dans nos actualités sur la page « A l’International » et dans la rubrique Nos Projets à l’International



ACTUALITÉS
La 1ère mobilité du projet Erasmus+ KA 229 "Climate is changing" a débuté ce dimanche 6 mars 2022
X

La 1ère mobilité du projet Erasmus+ KA 229 "Climate is changing" a débuté ce dimanche 6 mars 2022

Avec pour destination finale l’école partenaire Epal2 Kavalas à Kavala près de Thessalonique, 4 élèves de 1ère technologie et 2 professeurs sont partis ce dimanche dans le cadre du programme d’échanges scolaires débuté à l’automne 2020 avec 4 autres écoles partenaires européennes. Outre de nombreuses actions réalisées à distance entre les 5 établissements impliqués, sur le thème du changement climatique et de la protection de l’environnement, les mobilités sont également des moments forts du programme. Et c’est à l’école Epal Kavalas qu’est revenu le privilège d’accueillir le 1er flux de mobilité, malgré des circonstances encore compliquées pour le montage d’un tel projet. La délégation française va rester une semaine sur place et suivra, avec les autres écoles (une école slovène, une école italienne, une école portugaise et l’école grecque elle-même), un programme bien rempli, riche en découvertes culturelles, activités pédagogiques, actions citoyennes liées au développement durable… Aucun doute, que nos participants sauront profiter pleinement de cette opportunité unique qui viendra enrichir le parcours individuel de chacun tout un étant l’occasion, au retour, d’envisager un partage d’expérience et, pourquoi pas, un échange de bonnes pratiques.

Excursion

Une clean walk sur la plage locale, organisée par tous les participants

RDV à la mairie de Kavala, Grèce Mars 2022

Découvrez, ci-dessous, les témoignages des élèves qui ont participé à cette formidable aventure…

Ydriss Michon : « Du 6 au 13 mars2022 j’ai eu le privilège de pouvoir participer à l’échange Erasmus+ à Kavala en Grèce. J’ai eu la connaissance du programme Erasmus quelques années au paravent mais j’ai été surpris d’apprendre son existence au sein du lycée.

Le voyage était très enrichissant sur de nombreux points. Pour commencer d’un point de vue linguistique le contact avec des étrangers et la communication en anglais m’a permis d’améliorer mon accent et ma fluidité a l’oral.

Mais le plus important pour moi reste l’expérience humaine et les nouvelles amitiés créées , c’est aussi le partage, la convivialité et les moments de vie partagés. C’est la rencontre avec des cultures différentes dans un cadre dépaysant ».

Louise Quesada : « J’ai participé à l’échange Erasmus+ du 6 mars au 13 mars 2022 et j’ai voyagé à Kavala avec Mme.Minet et M.Marchand.
J’ai pris connaissance de ce voyage 1 mois avant de partir, au dernier moment quand ma professeur principale nous a annoncé que nous décollerions le dimanche 6 mars. Au préalable nous avons dû préparer un travail pour présenter le pays, la ville et l’établissement scolaire ainsi qu’une recette de anti-gaspi, et une analyse de diagramme.
Durant toute la semaine nous avons participé à plusieurs activités et sorties très enrichissantes culturellement parlant et humainement aussi, nous avons partagé ce séjour avec 12 autres étudiants étrangers très gentils et avenants qui resteront des amis, au bout du premier jour nous nous sommes parlés et avons rigolé. C’est la partie du séjour qui m’a le plus plu, les échanges avec les autres étudiants, la rapidité et l’aisance avec laquelle on arrive à communiquer avec les autres.
Le séjour était incroyable et j’aurais aimé y retourner pour découvrir plus du paysage et de la culture Grecque ».

 

Hugo  Jarrige : « J’ai participé à l’échange Erasmus + du 6 au 13 mars 2022. Je suis parti en Grèce à Kavala. J’ai connu le programme Erasmus grâce à Monsieur Chevalier, mon professeur principal. J’ai beaucoup aimé participer à ce projet car ça m’a permis de voyager, et de sortir de la France ( personnellement la première fois pour moi). Je retiens particulièrement les moments d’échanges avec les autres élèves. Ces échanges m’ont permis de créer des liens, connaître d’autres cultures et commencer à apprendre de nouvelles langues. Les visites étaient intéressantes et en lien avec le projet ».

Alexis Thermidor : « J’ai participé à l’expérience Erasmus+ . Nous sommes partis du 6 au 13 mai 2022 à Kavala en Grèce. L’opportunité de partir en Grèce a été particulièrement intéressante vis à vis des différentes cultures que nous avons pu apercevoir. Le pays est très different de ce que nous connaissions ce qui a permis d’élargir notre vision notamment au sujet de l’écologie.

Le fait de pouvoir communiquer avec des personnes de nationalités différentes (italienne, portugaise, slovenne et grecque) a été important et a  modifié ma façon de parler anglais (plus spontané et moins scolaire) car le but était de se faire comprendre contrairement à ce que nous faisons en cours, c’est à dire être dans une situation authentique.

Pour finir, la rencontre avec de belles personnes et la « cohabitation » à l’hôtel a facilité les deux points enoncés précédemment : la culture et la communication.

Les activités étaient très intéressantes mais les moments les plus marquants pour moi restent les repas pris avec les autres délégations. La convivialité était impressionnante et agréable ».

Mai 2022, 2ème flux de mobilité pour le projet Erasmus + « Climate is changing, Let’s change climate, Make difference together »
X

Mai 2022, 2ème flux de mobilité pour le projet Erasmus + « Climate is changing, Let’s change climate, Make difference together »

Après la Grèce au mois de mars, c’est en Slovénie à Izola, que 4 élèves de 1ère technologie et 2 professeurs sont partis du 8 au 15 mai dans le cadre du programme d’échanges scolaires débuté en 2020 avec 4 autres écoles partenaires européennes. Toujours sur le thème du changement climatique et de la protection de l’environnement, le lycée avait préparé cette mobilité avec plusieurs activités et notamment, en invitant les élèves de 1ère technologie à relever plusieurs défis via l’application « Environment Challenge ». Charge aux 4 élèves partant à l’école Srednja šola Izola de présenter aux autres établissements participants,  la synthèse de ces challenges réalisés durant les mois de mars et avril.  Quant au programme sur place, l’école partenaire slovène avait concocté un programme dense et attractif, alternance de découvertes culturelles, d’activités pédagogiques, et de temps d’échange autour du développement durable… : atelier de cuisine « Le lundi sans viande », rallye découverte de la ville d’Izola, visite guidée du site de Skocjanski Zatok (Site Natura 2000), visite de la station nationale de biologie marine de Piran, excursion au parc national de Triglav et conférence sur le glacier à la maison du parc, rencontre avec des exploitants agricoles convertis au bio et à l’agritourisme, visite d’une fabrique d’avions électriques,  visite guidée des grottes de Slocjan (inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO), excursion en bateau sur la côte slovène, visite guidée de la capitale Ljubljana…

Jules MONIN témoigne« Je suis très heureux d’avoir pu participer au projet et d’être parti en Slovénie pour un voyage où l’on a pu profiter de l’enseignement que l’on nous a offert mais surtout de profiter de paysages haut en couleur et des interactions sociales que l’on a pu avoir dans la semaine. On a pu découvrir différents recoins de la Slovénie pays des Balkans réputé pour ses lacs, ses montagnes et ses cavernes. La Slovénie est un très beau pays que ce soit pour ses paysages, sa recherche pour le développement durable ou pour son histoire. Sa côte donnant sur le golfe de Trieste, d’où l’on peut voir à la fois l’Italie et la Croatie, avec la ville d’Izola où est localisé l’établissement qui nous a accueillis. C’est une localité portuaire depuis des siècles avec des plages et son l’institut « InnoRenew CoE » (institut sur le développement durable et l’innovation). Koper, ville portuaire industrialisée  connue pour sa vieille ville médiévale et où l’on peut retrouver, en dehors de la ville, la Skocjanski zatok natural reserve (réserve naturelle connue pour sa faune surtout celles aviaires). Ou même Piran, ville surplombée par son église sur les hauteurs et qui accueille une station biologique sur le développement durable de la faune et la flore marine. La Slovénie, c’est aussi ses montagnes avec le Triglav National Park et ses vallées, ses cascades, ses fermes, ses lieux de randonnées, ses jardins botaniques et le sommet le plus haut de Slovénie, le « Triglav » culminant à 2864 m d’altitude. Ce n’est pas la seule chose que l’on retrouve dans ces alpes, il y a aussi Bled et son lac de montagne avec, en son centre, une île où a été construite une église. C’est un des lieus les plus connus de Slovénie tout comme sa capitale Ljubljana avec ses rues aux palissades et monuments colorés où l’on peut profiter de nombreux mets, sa rivière sinueuse séparant la vielle ville de son château sur les hauteurs. Sans oublier ses grottes telles que les caves Skocjan, gigantesque caverne classée à l’UNESCO, traversée par une rivière pouvant inonder  la grotte durant des très fortes pluies. Tous ces exemples de lieu ne sont qu’une infime partie de la richesse du patrimoine slovène et je suis ravi d’avoir pu le découvrir. »

Hati PHINMA-BAYLE témoigne : « Le voyage a pour moi été très intéressant. Nous avons pu découvrir de nouvelles choses, rencontrer de nouvelles personnes et avoir une nouvelle vision de l’écologie. Les activités étaient très instructives et intéressantes. Nous avons pu visiter les principales villes de la Slovénie, leur histoire dont Ljubljana. Nous avons été très bien accueillis et reçus par l’équipe sur place. La nourriture et les chambres étaient superbes. Cela a été une très bonne expérience à vivre selon moi ».

La photo choisie par Hati pour illustrer sa mobilité en Slovénie

Découvrez, ci-dessous, le diaporama réalisé par Jules pour partager son expérience avec les élèves de sa classe…



HÔTEL DE GUYENNE
Restaurant de l'Hôtel de Guyenne
Restaurants au cœur du Lycée
A l’international
L’association des parents d’élèves
GRETA-CFA
INFORMATIONS DIVERSES
© Lycée d’Hôtellerie et de Tourisme de Gacsogne - Mentions légales - Création bonbay